dimanche 3 mai 2015

Six sépultures dans le même acte

Les registres de la paroisse Notre-Dame de Québec pour l'année 1882 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S. 137-138-139-140-141-142   Emérence Filion, Marie Dallaire, Margaret Henry, J.B. Métivier, Ann Rattican, Bénoni Arguin 

Décédée le deux décembre mil huit cent quatre vingt un, Emérence Filion, veuve de Basile Nolin, à l'âge de quatre vingt onze ans; décédée le premier février mil huit cent quatre vingt deux, Marie Dallaire, veuve de Basile Sanschagrin, à l'âge de soixante et treize ans; décédée le douze février mil huit cent quatre vingt deux, Margaret Henry, veuve de James McSweeney, à l'âge de soixante dix ans; décédé le seize février mil huit cent quatre vingt deux, Jean Baptiste Métivier, veuf de Délima Chaleau, à l'âge de cinquante trois ans; décédée le vingt et un février mil huit cent quatre vingt deux, Ann Rattican, veuve de John Dempsey, à l'âge de quatre vingt six ans; décédé le seize novembre mil huit cent quatre vingt deux, Bénoni Arguin, veuf de Marcelline Grondin, à l'âge de quatre vingt six ans; leurs corps ont été délivrés à l'Ecole de Médecine de l'Université Laval de cette ville en vertu de la Loi.
J.H. Bélanger, ptre
JL? Dion M.D.L.
Inspecteur d'anatomie».   

Noter la formulation particulière de cet acte de même que l'écart de presqu'une année entre les dates de décès des personnes. Cet acte est le dernier rédigé en 1882 et a été placé à la toute fin du registre pour cette année.
 

[Summary :
The church record for six buryings in Québec, Québec.]

samedi 2 mai 2015

Un acte nul précède l'acte de baptême


Les registres de la paroisse Notre-Dame de Natashquan pour le 4 avril 1903 font état de l'acte de baptême suivant :

«B.9. 
 

Le quatre avril, mil neuf cent trois, nous prêtre soussigné avons baptisé                                   né ce jour, du légitime mariage de Jean Lapierre, pêcheur, et de Eliose Lapierre de cette mission. Le parrain a été ». 

Le texte de ce projet d'acte est biffé et il est qualifié de «nul» dans la marge. 

Immédiatement après, on peut lire l'acte de baptême suivant :

 «B.9.   Jos. Jean Adélard Lapierre 

Le quatre avril mil neuf cent trois, nous prêtre soussigné avons supplée les cérémonies du baptême à Joseph Jean Adélard, ondoyé à la maison, né ce jour, du légitime mariage de Jean Lapierre, pêcheur, et de Eliose Lapierre de cette mission; le parrain a été Alfred Vigneault, jr, et la marraine Diana Lapierre, aussi de cette mission, soussignés avec nous. Le père absent. Lecture faite.
Alfred Vigneault
Dianna Lapierre
Ths Dufour ptre». 

À l'évidence, le prêtre célébrant avait rédigé un projet d'acte à l'avance et l'a repris en raison d'informations additionnelles. Noter la graphie du prénom de la marraine dans la signature au bas de l'acte.
 
 
[Summary :
The church record for the baptism of a boy in Natashquan, Québec.]

vendredi 1 mai 2015

Et les parrain et marraine sont ?

Les registres de la paroisse Lourdes-de-Blanc-Sablon en date du 10 juillet 1914 font état de l'acte de baptême suivant :

«9e   Baptême Eric Thomas Nadeau 

Le six juillet, mil neuf cent quatorze, nous prêtre soussigné avons baptisé à la Tête à la Baleine, Eric Thomas Nadeau, né du légitime mariage de Sendy Nadeau et d'Hélène Maurice ................................ Le parrain a été                    la marraine............... Personne n'a pu signer avec nous
 F Henry pr. eud.». 

Au fait, quelle est la date de naissance de ce garçon ?
 

[Summary :
The church record for the baptism of a boy in Lourdes-de-Blanc-Sablon, Québec.]

jeudi 30 avril 2015

Un ondoiement non valable

Les registres de la paroisse de Saint-Laurent pour le 6 décembre 1736 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B.   Therese Desnaux dite Leveillée 

Le sixieme jour du mois de decembre de l'année mil sept cent trente six les ceremonies du baptême ont été supplées a Therese ǂ née le jour precedent ondoyée ala maison fille de Jacque Desnaux dit Leveillé et de   ?  Boutron dite Major ses pere et mere mariés ensemble, de cette paroisse. Le parin Antoine Maison et la mareine Therese jibeau qui ont signes avec nous, le pere present qui a declaré ne scavoir signer, de ce enquis suivant l'ordonnance.
antoine maison        therese gibeau
                F Matis prêtre». 

je soussigné ay baptisé la ditte Therese desnaux n’ayant pas approuvé comme valable le baptême que la sage femme m’a declaré ensuite luy avoir conféré en venant au monde. ce 13e decembre 1736
               F Matis prêtre» 

Noter le fait que la sage femme était sous surveillance constante du curé au plan de la dispensation du sacrement du baptême.
 

[Summary :
The church record for the baptism of a girl in Saint-Laurent, Québec.]

mercredi 29 avril 2015

Une religieuse auxiliaire est inhumée à Québec

Les registres de la paroisse Notre-Dame de Québec pour le 23 septembre 1901 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S. 81   Soeur Angéline Bourgaud 

Le vingt-trois septembre, mil neuf cent un, nous, prêtre soussigné, assistant-aumônier des Soeurs de la Charité, avons inhumé dans le cimetière de Belmont, le corps d'Angéline Bourgaud, Religieuse auxiliaire, fille majeure de Sieur Cléophas Bourgaud et de Dame Elizabeth Brisson, décédée l'avant-veille chez les Soeurs de la Charité à Québec, à l'âge de vingt quatre ans. Présents :
Philippe Lemieux    Philippe Lemieux et Charles Dumont soussignés Lecture faite.
Charles Dumont
Jos. Lavoie ptre». 

Toutes les religieuses n'étaient pas égales; dans certaines communautés, celles de plein droit étaient désignées comme «religieuse de choeur». L'absence de signatures de religieuses au bas de l'acte n'est pas étrangère au statut de la défunte. Noter la graphie du patronyme.
 

[Summary :
The church record for the burying of a nun in Québec, Québec.]

mardi 28 avril 2015

N'ayant pu se confesser dans sa maladie

Les registres de la paroisse Saint-François Xavier de Batiscan pour le 15 mars 1744 font état de l'ace de sépulture suivant : 

«Sépulture de Marie Anne Trotier 

Le quinzième mars 1744, par nous ptre soussigné faisant les fonctions curiales de la paroisse St-François-Xavier Seigneurie de Batiscan, a été inhumé dans le cimetière de cette paroisse le corps de Marie Anne Trotié, âgée de treize ans, fille d'Antonio Trotié et de Catherine Massicot ses père et mère; laquelle est décédée après avoir reçu le sacrement d’extrême onction, n’ayant pu se confesser pendant sa maladie. L'enterrement a été fait en présence des Srs DeBroyeux et Gallien témoins qui ont signé avec nous.
Debroyeux         Richard ptre». 

Un officier de l'état civil non religieux aurait-il mentionné certains de ces détails sur les sacrements reçus ou non ? Noter la graphie des patronymes et le fait qu'il s'agit d'un registre recopié.
 

[Summary :
The church record for the burying of a girl in Batiscan, Québec.]

lundi 27 avril 2015

Inhumé avec la permission du coroner

Les registres de la paroisse Saint-Casimir de Ripon pour le 4 mai 1871 font état de l'acte de sépulture suivant :

«S. 8.   Ferdinand Grandmaison 

Le quatre mai, mil huit cent soixante et onze, nous prêtre soussigné, curé de Ripon avons inhumé dans le cimetière de cette paroisse, le corps de Ferdinand Grandmaison, fils de Moise Grandmaison, noyé accidentellement le deux du courant à l'âge de seize ans. Etaient présents, Moise Grandmaison et Michel Landrio qui ont déclaré ne savoir signer.
Thos Caron prêtre.». 

Entre les feuillets du registre, on peut lire le texte du permis d'inhumer émis par le coroner :

«Province du Canada
District d'Ottawa

      En vertu de mon enquête les jour et an cidessous mentionnés tenue sur le corps de Ferdinand Grandmaison
le 2e jour de mai courant 1871

     Ayant procédé à la dite enquête suivant la loi, le dit corps est maintenant confié à votre juridiction d'après le verdict suivant :
          Noyé accidentellement.

     Les présentes sont pour certifier que vous pouvez légallement enterrer le dit corps.
     En ainsi faisant, ceci vous servira de Warrant.
     Donné sous mon seing et termes à St Casimir de Rippon ce 4e jour de mai 1871.
          A. Longpré
          Dpt. Coronaire.». 

Noter que l'identification du défunt est davantage précise dans l'acte de sépulture.
 

[Summary :
The church record for the burying of a young boy in Ripon, Québec.]