jeudi 29 juin 2017

«...que l'Eglise a coutume d'accorder à ses enfants...»

Les registres de la paroisse Saint-Joseph de Maskinongé pour le 14 décembre 1760 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S.   Maurice Laperle  246 

    Le quatorzième jour de décembre mil sept cent soixante par nous prêtre soussigné a été inhumé dans le cimetière le corps de maurice laperle âgé d'environ quarante ans, ayant été muni du sacrement de pénitence et n’ayant pu recevoir les autres sacrements que l’Eglise a coutume d’accorder à ses enfants, par la violence de sa maladie qui ne nous a pas donné le temps de lui administrer présent à l'inhumation françois bedeau et plusieurs autres qui ont déclaré ne savoir signer de ce enquis suivant l'ordonnance.
      f dominique pétrimoulx». 

Un bel exemple de l'effet sur la rédaction d'un acte de la gestion des sacrements par l'église catholique. Noter qu'il s'agit d'un registre recopié.
 

[Summary :
The church record for the burying of a man in Maskinongé, Québec.]

mercredi 28 juin 2017

Et une signature rayée nulle

Les registres de la paroisse Notre-Dame de Québec pour le 16 septembre 1819 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S. 395 Mrie Geneviève Pouilliot - 

Le seize septembre mil huit cent dix neuf nous prêtre vicaire de Québec soussigné avons inhumé dans le cimetière de la Sainte Famille Marie Geneviève fille légitime de Charles Pouilliot maçon et de Marie Poulin de cette ville, décédée avant hier agée d'un an. Présens David Roy et Nicolas Lacroix soussigné. Un mot dans l'acte rayé, et une signature également rayée  nulle.
D. Roy          Signaÿ ptre Curé de Québec
N Lacroix       A. Blanchet ptre vic». 

Comment expliquer cette situation ? 


[Summary :
The church record for the burying of a girl in Québec, Québec.]

mardi 27 juin 2017

Son corps a été exhumé 17 mois plus tard

Les registres de la paroisse Saint-Alphonse de Liguori de Hawkesbury en Ontario pour le 9 avril 1889 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S. 14   Marie Julie Alma Bruneau dit Plante 

Le neuf avril mil huit cent quatre vingt neuf a été inhumé dans le cimetière de l'Original le corps de Marie Julie Alma Bruneau, fille bien aimée de Isaac Bruneau dit Plante & de Julie Léonard, décédée la veille en cette paroisse à l'âge de deux mois et trois semaines. Etaient présents le père et la mère de l'enfant, Edouard Léonard son grand père, Basile Bruneau, Jean Marie Bruneau & Stangs? ses oncles et bon nombre d'autres parents dont quelques-uns ont signé avec nous.
Basile Bruneau       Ferdinand Laliberté
Isaac Bruneau
                F.E. Couture, ptre». 

Dans la marge, on peut lire l'annotation suivante :

«Exhumée le 23 octobre 1890 & inhumée dans le cimetière de Hawkesbury à la tête de ses grands parents Basile Bruneau & Angèle Laframbroise  F.E. Couture ptre».
 

[Summary :
The church record for the burying of a girl in Hawkesbury, Ontario.]

lundi 26 juin 2017

Une annotation marginale différente

Les registres de la paroisse Saint-Jean Baptiste de Québec pour le 15 octobre 1861 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B. 322   George Joseph Siméon Dorval 

Le quinze octobre mil huit cent soixante et un, nous prêtre Vicaire soussigné avons baptisé George Siméon Joseph né la veille du légitime mariage de Sieur George Dorval inspecteur et mesureur de bois et de Dame Euphrasie Brunett de cette paroisse. Parrain Sieur Siméon Belleau, marraine dame Henriette Everell soussignés ainsi que le père et nous.
             Henriette Everell
            Siméon Belleau
            George Dorval
                F. Gauthier ptre». 

Dans la marge, on peut lire l'annotation suivante :
«a épousé Léontine Gingras, le 3 avril 1929 à S Stanislas de Montréal. 2ème degré de consanguinité dispense  F Beaudry».
 

[Summary :
The church record for the baptism of a boy in Québec, Québec.]

dimanche 25 juin 2017

Né à Pembrooke en Ontario

Les registres de l'Hôpital Maisonneuve de Montréal pour le 25 février 1879 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B. 3   Jos: William inc : 

   Le vingt-cinq février mil huit cent soixante neuf, Je Prêtre soussigné ai baptisé JOseph William né le dix-sept du même mois à Pembrooke, Ont:, de parents inconnus. Marraine Marie Lagassé qui a déclaré ne savoir signer.
            J.A. Peladeau ptre».
 

[Summary :
The church record for the baptism of a boy in Montréal, Québec.]

samedi 24 juin 2017

Un acte difficile à déchiffrer

Les registres de la paroisse Saint-Joachim de Pointe-Claire pour le 5 juin 1723 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S. 7.   enfant illégitime 

Lan mil sept cent vingt et trois le cinquieme juin a eté enterree une fille illegitime de la  pre? en presence de michel bonnet et de Joseph  ?ion lesquels ont declaré ne scavoir signer de ce requis suivant l'ord
      B? ptre». 

À la page 388 du volume 14 de l'index imprimé du Programme de recherche en démographie historique (PRDH), on peut lire l'information suivante :

«[…a été enterre une fille illegitime de la pre… (la lecture de la fin du mot est incertaine) en presence de…)] ; on ne peut dire s’il s’agit du nom du pere, de la mere ou encore un autre renseignement».
 

[Summary :
The church record for the burying of an unknown girl in Pointe-Claire, Québec.]

vendredi 23 juin 2017

Le corps d'un fille sauvagesse

Les registres de la paroisse de La Prairie de la Madeleine pour le 21 juillet 1746 font état de l'acte de baptême et de sépulture suivant : 

«B + S.   fille sauvagesse 

L'an mil sep-cens quarante-six le vingt-unième jour de juillet je soussigné Prêtre ai inhumé dans le cimetière de cette Paroisse le corps d'une fille d’un chef Mississagué et d’une mere de même nation, décédée le veille âgée environ de deux ans, un quart d'heure après avoir été Baptisée. L'enterrement a été fait en presence d'Etienne Bariteau et Jean François Dumais fils qui ont declaré ne scavoir signer.
          Jacques Desligneris ptre». 

Noter qu'il s'agit d'un registre recopié.
 

[Summary :
The church record for the baptism and the burying of an indian girl in La Prairie de la Madeleine, Québec.]